détartrer filtrer osmoser régénérer dynamiser l'eau avec des moyens 100% naturels à domicile

La membrane

Selon la taille des pores de la membrane


Une prévention intégrale en amont de toutes les pollutions présentes dans l'eau du robinet serait idéale avec :

  • Une agriculture propre généralisée à tout le territoire serait la solution aux résidus toujours plus importants de pesticides ( atrazine) et d'engrais (nitrates),

  • Des contraintes législatives et des incitations économiques pourraient être plus motivantes pour les industriels pollueurs !

  • Des travaux importants seraient à planifier pour assainir les réseaux de canalisations servant à l'adduction de l'eau dans les villes et les villages

Mais que faire de manière concrète et à court terme contre les résidus de médicaments toujours plus nombreux dans l'eau servie au robinet ? contre des pollutions accidentelles éventuelles comme l'uranium ou l'amiante ? que faire aussi contre le chlore lui-même, un produit très oxydant pour une part nécessaire à la propreté de l'eau, mais générant par ailleurs en faibles quantités des dérivés nocifs comme les chloramines ou les trihalométhanes ?

L'eau de source d'une montagne ne contient pas de nitrates, ni de chlore libre ou bien de trihalométhanes. Elle ne contient pas non plus de résidus de pesticides ou de médicaments, ni d'uranium ou d'amiante, et pas plus de métaux lourds ou d'antimoine.

Si l'on veut se rapprocher de cette pureté originelle, il faut donc filtrer très finement, voire osmoser l'eau d'adduction servie aujourd'hui au robinet.

La différence entre filtration et osmose se situe dans la taille des pores de la membrane, utilisée soit pour la micro-filtration, soit pour l'osmose inverse.


 

La solution ultime!

AQUADOR


Osmoseur sans rejet et sans cartouche! 

En savoir plus »

Quelle eau boire?

Découvrez les 10 critères de qualité d'une bonne eau de boisson 

En savoir plus »