détartrer filtrer osmoser régénérer dynamiser l'eau avec des moyens 100% naturels à domicile

L'eau en bouteille plastique et le PET


L'eau minérale ou de source enfermée dans une bouteille en plastique n'est pas indemne de reproche.

Outre le fait qu'elle soit chère (2 à 3 € par jour pour une famille) et anti-écologique ( transport sur de longues distances et plastique difficilement recyclable), elle contient du PET (polyéthylène téréphtalate) ; ce composé a l'avantage de rendre le plastique souple et résistant, mais il présente plusieurs invonvénients.

Une étude a montré ainsi que 49 grandes marques d'eaux minérales en bouteille plastique testées en Amérique du Nord et en Europe, contiennent des taux anormaux d'antimoine, un minéral voisin de l'arsenic, qui sert de starter dans la fabrication du PET ; une eau naturelle contient d'ordinaire 4 ng/litre d'antimoine ; conservée en bouteille plastique, cette valeur passe à 330 ng/litre en quelques jours et après 3 mois de stockage, à plus de 670 ng/litre ! ce problème n'existe pas au Japon, où l'antimoine est remplacé par le titane, insoluble dans l'eau !

Mais l'eau minérale contient aussi des résidus d'acétaldéhyde et de formaldéhyde, libérés par le même PET ; si la bouteille est exposée au soleil et/ou à la chaleur, ce phénomène s'amplifie et le goût de l'eau s'en ressent ! les doses en sont faibles bien sûr, mais ces deux composés sont des toxiques du foie et du cerveau. Les doses cumulées de ces molécules seront-elles supportées par les personnes fragiles et/ou les bébés ? ...

Le dernier défaut est d'origine physique : en Amérique du Nord, il est courant qu'elle soit ionisée ( c'est-à-dire irradiée aux rayons UV ou aux rayons gamma) pour garantir sa stérilité à long terme ; ce procédé destructure son réseau moléculaire et lui imprime une information contraire à la vie ; si en Europe et en France, cette procédure n'est pas autorisée, l'eau a malgré tout le défaut de rester de longs mois immobile, enfermée dans le plastique ; cette stagnation obligée la dévitalise et l'oxyde : l'eau redevient inerte à l'opposé de ses propriétés physiques initiales, encore présentes au moment de son conditionnement.

La solution ultime!

AQUADOR


Osmoseur sans rejet et sans cartouche! 

En savoir plus »

Quelle eau boire?

Découvrez les 10 critères de qualité d'une bonne eau de boisson 

En savoir plus »